éthique

Que ce soit en soin ou en accompagnement, je sais que je resterai une éternelle apprentie à l’école de la Vie…

 

Les soins prodigués ne dispensent pas d'un diagnostic ou d'un suivi médical.

Ils ne remplacent ni le médecin, ni les soins traditionnels, ni les médicaments.

C'est ensemble qu'il est bon d'œuvrer.

Il ne sera donc pas proposé de remèdes de substitution ou suggéré l'arrêt

d'un traitement, fort heureusement ! Les prescriptions, les diagnostics appartiennent aux professionnels de la santé, et il convient de respecter le rôle de chacun.

En soin, les personnes payent ce qu'elles veulent, reprennent ou pas un rendez-vous. Elles sont totalement libres de leur choix. Elles payent en fonction de leur envie,

des résultats, de leurs moyens...

Le souhait est d'ailleurs que mon activité soit pleinement reconnue par l’État,

en fonction de critères allant dans le sens du respect de l'être, dans sa globalité.

© 2019 par Murielle Skelton.